Comment augmenter vos chances pour Obtenir un crédit à Lausanne : les 5 erreurs à éviter

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin de demander un prêt : des rénovations à la maison, une dépense médicale soudaine, la nécessité de remplacer votre vieille voiture ou d’acheter un appareil technologique assez coûteux dont vous pourriez avoir besoin pour votre travail, par exemple. Pour demander l’argent dont vous avez besoin, vous pouvez vous adresser à une banque ou à un établissement de crédit, les procédures sont souvent très similaires, mais vous devez garder à l’esprit qu’il existe des critères objectifs à respecter qui ont été établis par la Banque de Suisse, tandis que d’autres règles peuvent varier en fonction de l’entreprise en question.

Plus précisément, les facteurs universels qui sont toujours pris en compte sont l’âge, supérieur à 18 ans et généralement inférieur à 75 ans, les revenus démontrables, c’est-à-dire une fiche de paie ou tout autre document attestant que vous disposez de revenus suffisants pour supporter le remboursement du prêt, et la solvabilité basée sur votre historique bancaire. Pour augmenter vos chances d’obtenir un prêt, il y a toutefois d’autres considérations à prendre en compte, et en particulier cinq erreurs à éviter.

1) Contracter un prêt pour rembourser un autre prêt.

Le risque de surendettement est très élevé et il est peu probable que les banques accordent un prêt en risquant de mettre le demandeur dans la situation de ne pas pouvoir le rembourser. Si les échéances s’accumulent, votre salaire et vos revenus mensuels risquent de ne pas être suffisants pour couvrir le remboursement des prêts et, en même temps, vous permettre de disposer des ressources nécessaires pour mener votre vie normalement. En effet, le calcul de la mensualité en fonction de vos revenus est important pour vous permettre de rembourser le prêt en toute sérénité et de ne pas entamer votre épargne, voire de risquer de devoir réduire drastiquement vos dépenses mensuelles courantes. C’est précisément pour vous aider à calculer la bonne mensualité que cet article met à votre disposition les conseils pour l’utilisation d’un Configurateur, avec lequel vous pouvez définir le montant demandé et le nombre de mensualités afin de connaître à l’avance les conditions de remboursement.

2) Demandez un devis unique

Il est important de connaître les offres des différentes institutions afin de pouvoir décider en connaissance de cause des conditions qui vous conviennent le mieux et qui répondent à vos besoins. Ne soyez donc pas pressé : une phase d’enquête préliminaire est indispensable pour ne pas vous retrouver dans la situation de devoir accepter des conditions qui ne vous conviennent pas.

3) Demander le prêt à plusieurs institutions en même temps

Il est utile d’évaluer plusieurs devis pour choisir le prêt qui vous convient, mais une fois que vous l’avez choisi, demandez un financement à un seul établissement. Les sociétés qui fournissent des financements, en fait, sont toutes connectées à une seule base de données, alors demander un prêt à plusieurs institutions en même temps pourrait rendre votre situation économique comme très difficile et ensuite conduire le personnel à refuser de vous accorder le prêt.

4) Être impatient

Envoyer des demandes fréquemment, à la même institution, peut-être peu de temps après que le prêt ait été rejeté, est une mauvaise stratégie. La demande de prêt reste dans la base de données de 1 à 6 mois avec le motif de l’éventuel refus ; la réitérer avant ce délai entraînera inévitablement un autre refus qui arrivera pratiquement automatiquement.

Si la première fois que vous demandez un prêt, votre demande est rejetée, prenez un moment pour évaluer la raison du rejet et comprendre si c’est vraiment le bon moment pour demander un prêt ou si le produit que vous avez choisi avec les conditions de remboursement correspondantes était adapté à votre profil.

5) Oublier la clause de non-responsabilité

En cas de refus de prêt, il est important de demander à la banque de vous envoyer la décharge certifiant que la demande de financement n’est plus ouverte car elle a été rejetée ou annulée. Ce document est indispensable pour pouvoir introduire une nouvelle demande de financement auprès d’une autre institution, toujours au plus tôt un mois après le refus précédent. En plus de tout cela, il est évidemment important de lire attentivement le contrat proposé par l’établissement de crédit avant de signer le prêt. Une fois que vous aurez consciemment évalué votre situation et suivi toutes les règles exposées, vous serez vraiment en mesure d’obtenir le prêt qui vous convient le mieux, à vous et à vos besoins. Voir https://www.credit-conseil.ch/suisse/lausanne/ et vous en saurez plus sur comment obtenir un crédit !

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code