Trouver l’homme de sa vie

Mais qui dit que la mer est pleine de petits poissons, que dans le poulailler il y a beaucoup de poules et que quand on en éloigne une on en trouve une autre ? Ceux qui soutiennent ces théories n’ont manifestement jamais été des femmes. Le manque chronique d’hommes est l’un des problèmes les plus ressentis par les filles aujourd’hui. Si nous examinons ensuite la tranche d’âge des trentenaires, nous pouvons dire sans l’ombre d’un doute que c’est absolument le problème le plus important.

D’un autre côté, la floraison des services de rencontres en ligne et le nombre considérable de filles qui recherchent l’âme sœur par le biais de ces catalogues de personnes réelles sont absolument étonnants. Nous sommes vieux jeu, et nous pensons encore que l’homme de la vie peut être trouvé sans avoir à recourir aux services en ligne, au sein desquels – parmi les bonnes parties – il y a aussi une grande tranche de loups affamés prêts à raconter les histoires les plus romantiques en échange d’une nuit d’amour, et alors qui vous a vu vous a vu…

Voici donc un guide ironique/amer pour ceux qui n’ont toujours pas trouvé l’âme sœur.

1) « Est-il occupé ? Il peut toujours la quitter… ». Ne vous laissez pas entraîner par cet état d’esprit cynique et trompeur ! Voler l’homme d’un autre est l’une des pratiques les plus injustes et les plus désespérées. Sans compter que dans presque tous les cas, il se transforme en boomerang. Celui qui a trahi une fois le fera à nouveau, et cette fois, c’est vous qui le paierez.

2) ne donnez jamais l’impression de chercher désespérément un homme. Beaucoup de célibataires exsudent le désespoir de cette condition et donnent l’impression de vouloir sauter dans les bras du premier venu. Les hommes sont terrifiés à l’idée d’être enfermés, et une telle attitude aura pour effet de les faire fuir ou de les éloigner avant même qu’ils ne s’approchent. L’instinct joue un rôle majeur dans le fait de tomber amoureux, et un homme qui se rend compte du danger, même inconsciemment, est un homme perdu… et en ces temps de vaches maigres…..

3) avoir toujours une bonne excuse pour justifier votre statut de célibataire. « Comment se fait-il qu’une belle fille comme toi n’ait pas de petit ami ? » est l’une des questions que vous entendrez le plus souvent. Ayez la réponse prête, une réponse intelligente et spirituelle, toujours à portée de main. Je ne sais pas… « Parce que je t’attendais… » ou peut-être « Parce que mon dernier petit ami ne pouvait pas suivre mon rythme au lit… » mais jamais de phrases malheureuses comme « Parce que mes pieds puent… » ou pire « Je ne sais pas, même au club des Alcooliques Anonymes, mes compagnons de désintoxication me demandent souvent ça… ». Ayez toujours la bonne réponse à portée de main.

4) Si vous parvenez à rencontrer un homme qui vous plaît, ne parlez absolument pas de mariage et d’enfants. Voir la règle numéro 2.

5) Prenez toujours soin de votre apparence. Vous devez être un régal pour les yeux, la réaction des hommes à votre décès doit être dévastatrice. Ne leur donnez pas l’occasion de dire « maintenant je comprends pourquoi elle est célibataire » avant qu’ils ne vous aient vraiment rencontré. Alors peut-être qu’ils peuvent le dire quand même…

6) ne vous laissez pas fixer des dates de désespoir du genre : « un ami de mon cousin a 38 ans et vient de divorcer… que diriez-vous d’organiser… » elles sont vouées à l’échec. Et puis votre « célibat » est votre affaire privée, pas celle des dames de la charité qui essaient de vous placer au plus offrant…

7) si vous rencontrez un homme beau, riche, intelligent, brillant… qui semble s’intéresser à vous… arrêtez-vous un instant, buvez un verre d’eau et demandez-vous où se situe le problème. Si un homme apparemment parfait est toujours célibataire, il doit y avoir une raison…

8) ne jamais considérer le fait d’être célibataire comme une malédiction. Jamais, jamais. Pensez toujours à la liberté dont vous jouissez, au fait que vous pouvez vous consacrer à vos centres d’intérêt et vivre votre « célibat » comme l’une des nombreuses phases de la vie.

9) Ne laissez pas vos amis, ceux qui sont « mariés et heureux avec des enfants », essayer de vous faire minimiser votre statut de célibataire. Pensez qu’ils seraient très probablement très heureux d’échanger leur place avec vous, même s’ils n’auront jamais le courage de l’admettre.

10) Enfin, le conseil le plus sincère et, à notre avis, le plus important. Ne commettez jamais l’erreur d’aller avec le premier gars que vous rencontrez juste parce que vous avez peur qu’il ne vienne pas. Si vous n’êtes pas plus que convaincu, laissez-le tranquille, un autre viendra. Ou préférez-vous investir du temps et de l’énergie dans quelqu’un qui ne vous convainc pas même au début, pour vous retrouver au bout d’un an à devoir tout recommencer, pensez y c’est un conseil d’expert en voyance par téléphone ? Avec une année supplémentaire sur les épaules ? Ayez confiance en vos possibilités et gardez les yeux grands ouverts, la bonne opportunité se présentera. Comment le reconnaître ? Suivez votre coeur…

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code