Stretching après une augmentation mammaire

Exercices et étirements pour le déplacement des implants mammaires

Des patientes ont souvent de nombreuses préoccupations avant et après une opération mammaire. L’un des principaux conseils pour l’augmentation mammaire, et le plus important pour leur rétablissement complet, est la question de l’exercice.
Les patientes veulent souvent savoir dans quel délai elles peuvent reprendre leur programme d’entraînement habituel telle que le Stretching après une opération telle qu’une augmentation mammaire, des implants mammaires ou même une réduction mammaire. Voici quelques informations utiles à connaître si vous décidez de subir une chirurgie esthétique des seins.
Le délai d’attente pour faire de l’exercice après une augmentation mammaire ou un lifting mammaire varie selon les personnes et la rapidité avec laquelle leur corps se rétablit. Mais si tout se passe comme prévu, il faut compter quelques semaines avant de retrouver son niveau d’énergie normal.

La beauté particulière est pour chaque femme un sonnet, qu’elle retouche tous les jours. Alphonse Karr

Exercice physique après une augmentation mammaire

En règle générale, vous devez attendre au moins 48 heures après l’opération avant d’entreprendre des tâches physiques actives, comme conduire, faire du jogging et soulever des objets lourds ou même vos enfants.
Lorsque vous commencerez à sentir que vous retrouvez votre force physique, vous pourrez peut-être faire des exercices légers, comme marcher à un rythme lent ou utiliser un vélo d’appartement à la salle de sport pour faire du vélo à faible impact. Ce qu’il faut éviter après une opération mammaire, c’est de surutiliser les muscles pectoraux. Mais le type d’exercice approprié est essentiel pour aider à rétablir un mouvement normal et à retrouver de la souplesse. Ils peuvent même vous aider à mieux mettre en valeur votre silhouette ! Une bonne routine d’exercices facilitera votre rétablissement, atténuera les effets secondaires et vous remettra en forme. N’oubliez pas, avant d’effectuer l’un des exercices recommandés ci-dessous, de consulter votre médecin ou votre kinésithérapeute. Ils pourront vous proposer un programme personnalisé et vous indiquer le temps nécessaire pour commencer et poursuivre les activités physiques.

 

Commencez par des exercices pour le bas du corps

Au cours des quatre premières semaines suivant l’opération, donnez à la partie supérieure de votre corps le temps de guérir, tout en vous concentrant sur les mouvements de la partie inférieure. Les exercices pour les jambes, tels que les squats et les fentes sans poids, sont excellents après deux semaines. Évitez les exercices de Pilates et de yoga qui sollicitent le haut du corps. Par exemple, sautez les planches et les levées de terre et faites plutôt du vélo d’appartement.
Évitez les exercices avec des poids pendant les quatre premières semaines. Faites plutôt de la marche rapide et jouez avec vos enfants ; le jardinage implique à la fois du mouvement et de l’air frais et sain. Évitez les exercices qui font rebondir, comme le saut à la corde et le trampoline.

 

Exercices d’étirement et de respiration pour la remise en forme post-opératoire

Les exercices pour les bras comprenant des étirements doux sont encouragés. Ces exercices favorisent la circulation sanguine et aident à réduire les gonflements après une augmentation mammaire. Il existe des exercices faciles à réaliser en position allongée dans les 3 à 7 jours suivant l’opération.
En position allongée, levez un bras au-dessus de votre corps, au niveau de la poitrine. Utilisez des oreillers si nécessaire. Le bras levé, essayez de le plier et de le redresser au niveau du coude, en le fléchissant lentement. Cette action permet de pomper le liquide lymphatique de votre bras, ce qui favorise le flux sanguin et la circulation.

 

Au moins six fois par jour, pratiquez votre respiration.

Toujours allongé sur votre sac, essayez d’inspirer lorsque votre poitrine et votre abdomen se dilatent. Puis expirez en remarquant le mouvement et le flux de votre poitrine. Vous pouvez combiner cette respiration avec les élévations de bras.
Après trois ou quatre semaines, passez à des exercices pour l’ensemble du corps, qui peuvent inclure des presses pour les jambes et des fentes. Commencez par des exercices cardio légers et continuez à consulter votre médecin si vous remarquez des sensations douloureuses pendant l’exercice.
Utilisez un mur comme support, levez les bras au niveau de la poitrine et étirez-les, un bras après l’autre. Faites des torsions au niveau de la taille tout en utilisant le mur comme levier pour un étirement plus profond, plus vous deviendrez souple.
Quels sont les exercices à éviter ?
Immédiatement après l’opération, certains exercices doivent être évités, car les implants interfèrent avec la routine habituelle. Jusqu’à ce que vous vous habituiez à la nouvelle sensation de vos beaux seins et que votre médecin vous donne le feu vert, allez-y doucement.
Les exercices à éviter sont les mouvements de port de poids sur les épaules et les exercices qui nécessitent une grande amplitude de mouvement. Par exemple, le tennis et les sports de volley-ball ou de basket-ball. Les kettlebells et les poids plus lourds qui impliquent des mouvements d’épaule difficiles, dynamiques et rapides peuvent attendre jusqu’à quatre ou cinq mois après l’opération.

 

Autres conseils pour la récupération

Utilisez un support supplémentaire pour vos seins lorsque vous faites de l’exercice. Jusqu’à l’apparition de la douleur et du gonflement, veillez à ne pas faire trop d’exercice – surtout si vous êtes une adepte du fitness ! Profitez de cette période pour vous offrir d’autres formes de soins : massage des seins et thés sains, adaptation de votre régime alimentaire à votre nouveau mode de vie plus sain et prise en charge émotionnelle. L’exercice s’accompagne d’un repos adéquat, mais veillez à ne pas dormir sur le côté après la pose d’implants mammaires. Pourquoi ne pas essayer une nouvelle forme d’exercice à faible impact que vous n’avez jamais pratiquée auparavant ? Une danse légère qui vous fait participer à des situations sociales amusantes ou du yoga facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *