Histoire du vélo tous terrains VTT à Lausanne

Le VTT est un sport olympique extrême qui comprend plusieurs disciplines :

  • Triathlon,
  • Saut de la mort,
  • Street, slopestyle,
  • Cross country,
  • Slalom parallèle,
  • Descente,
  • Freeride,
  • Montée.

L’Union cycliste internationale (UCI) est une association de cyclistes qui supervise les événements cyclistes au niveau international.

Vélo de montagne

Histoire de l’origine et du développement du vélo tout terrain (VTT) En 1817, le professeur allemand Baron Karl von Drez de Karlsruhe crée le premier scooter à deux roues. La première bicyclette, qui était similaire aux bicyclettes utilisées aujourd’hui, a été inventée en 1884. Pendant longtemps, les bicyclettes ont été conçues pour rouler sur un terrain plat, mais il y avait des gens qui voulaient conquérir des montagnes à bicyclette. Parallèlement, des artisans ont tenté d’adapter le vélo aux conditions montagneuses.

Le résultat était une moto avec des suspensions,

Des roues plus larges, une boîte de vitesses à plusieurs rapports et une boîte à index. La date exacte de la naissance du VTT est inconnue, mais deux récits populaires existent. La première est que le VTT est né il y a environ 50 ans, lorsqu’un étudiant américain a tenté de conquérir un sommet en vélo. Selon la deuxième version, le VTT est apparu il y a 30 ans, lorsque le premier événement de masse de VTT a eu lieu. En 1990, le premier championnat du monde de VTT a eu lieu et, la même année, l’Union cycliste internationale a officiellement reconnu le VTT comme un sport.

Le vélo de montagne

En 1996, le vélo de montagne a été inclus dans les Jeux olympiques d’Atlanta. Le vélo de montagne compte 10 disciplines qui sont elles-mêmes divisées en sous-espèces. Un regard plus approfondi sur chaque discipline du VTT, ses caractéristiques et son équipement. Vélotrial Vélotrial (vélo trial) – l’une des disciplines du vélo de montagne, dont l’essence consiste à surmonter une série d’obstacles sur un vélo de montagne. Les obstacles dans le cyclisme peuvent être naturels ou artificiels :

  • Parapets,
  • Pierres,
  • Rondins,
  • Planches et autres.

Vous ne devez pas utiliser vos jambes, vos bras ou d’autres parties du corps pour franchir les obstacles. Dart-jumping Le dart-jumping est une discipline de VTT qui consiste à faire sauter les athlètes (avec des figures) sur une série de sauts.

Le vélo pour le dart-jump est très similaire au BMX :

hardtail avec une seule vitesse, sans fourche à amortisseur, sans frein avant (une condition préalable pour certaines figures), des pédales larges et des pneus larges. Ce type est très spectaculaire et jouit donc d’une très grande popularité.

 Le Street

C’ est une discipline extrême qui se pratique dans les rues des villes et sur d’autres objets artificiels. Ce n’est pas une discipline pour le moment, mais plutôt un style de conduite qui gagne en popularité. Les vélos de rue se caractérisent par le fait que leur cadre et leurs jambes de suspension sont en acier, ce qui leur confère résistance et durabilité lorsqu’ils glissent sur les rampes ou font des chutes accidentelles.  Les roues sont réduites de 26 à 24 pouces pour une meilleure maniabilité, et le poids du vélo est de 14 kg.

Slopestyle

Le slopestyle est une série de sauts acrobatiques sur des rampes, des pyramides, des contre-mouvements, des chutes, des rampes et d’autres objets situés de manière constante sur la piste. Chaque cascade doit être exécutée de manière précise, exacte et techniquement correcte, car si vous tombez, il y a de fortes chances que vous vous blessiez et que vous ne passiez pas la piste jusqu’au bout. Si les chutes sont assez grandes pour le slopestyle, vous pouvez prévoir un petit vélo de freeride, mais si ce n’est pas si grave, un vélo droit convient.

Cross country

Le cross country est une discipline pour les hommes ou les femmes qui consiste à faire du VTT sur des terrains accidentés.

 Le parcours de cross-country

Il comporte un grand nombre de descentes, de longues montées ainsi que des sections rapides et techniques. Les obstacles naturels et artificiels peuvent être utilisés pour le ski de fond. Le casque est un équipement obligatoire dans cette discipline.

 Slalom parallèle ou biker cross

Le slalom parallèle est une discipline dans laquelle quatre coureurs s’affrontent simultanément. La discipline implique un certain contact entre les concurrents, mais cela ne doit pas être en contradiction avec l’esprit de fair-play. La course se déroule sur un parcours de descente spécialement préparé et allongé. Le vélo de slalom présente une distance accrue entre les roues et un centre de gravité abaissé. Les machines sont plus légères pour une meilleure accélération. La descente est une discipline du VTT qui consiste à dévaler les pentes le plus rapidement possible sur un vélo de montagne. Un vélo doté de deux amortisseurs et d’une suspension solide convient pour le VTT de descente, mais ne doit pas peser plus de 20 kg. En 2021 il est peut être temps de passer au Vélo électrique VTT ? Voir veloelectrique.ch pour en savoir plus !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code