Le verdict et les questions fréquemment posées sur le microblading

Les sourcils sont l’une des caractéristiques les plus marquantes du visage et remplissent un certain nombre de fonctions. Ils contribuent à accentuer vos yeux, à façonner votre visage et jouent même un rôle important dans votre communication.

Le verdict et les réponses aux FAQ sur le microblading

Vos sourcils sont un atout essentiel pour votre beauté, votre expression et votre confiance en vous. En gardant cela à l’esprit et dans un monde alimenté par la modification cosmétique des apparences et plein d’options de chirurgie plastique, il n’est pas étonnant que le microblading ait gagné en popularité en si peu de temps.
Même si le microblading est une procédure semi-permanente, les complications qui y sont liées peuvent être permanentes. Bien que les quelques complications et facteurs de risque parfois associés à la technique ne soient pas couramment observés chez les clients (ou n’aient pas été documentés ou signalés), ils restent une possibilité bien réelle. Sachant cela, les facteurs les plus importants à prendre en compte lorsque vous optez pour le microblading sont votre technicien, ses compétences, la qualité de l’équipement utilisé et l’attention portée à l’hygiène, car ce sont ces facteurs qui détermineront vos résultats globaux. Le microblading peut également laisser un petit trou dans votre compte bancaire, alors faites très attention à qui vous décidez d’investir votre argent et votre visage.

Dans l’ensemble, la procédure a certainement montré qu’elle faisait une différence significative dans toutes les formes, couleurs et types de sourcils. Grâce au microblading, les hommes et les femmes souffrant d’alopécie sévère peuvent enfin cesser de remplir leurs sourcils avec un crayon ou de supporter leur apparence « sans sourcils ». La procédure élimine également la nécessité de crayonner et de remplir vos sourcils chaque jour, ce qui vous permet de vous préparer plus rapidement le matin et, lorsqu’elle est bien réalisée, elle peut ajouter des sourcils pleins, formés et définis pour accentuer le visage.

Comprendre le microblading

Avec toutes ces informations, il est facile de comprendre pourquoi le microblading est utilisé par des hommes et des femmes dans le monde entier. Cependant, des recherches plus approfondies sur les effets secondaires de la procédure doivent être menées et documentées, bien que, pour une personne en bonne santé, la procédure semble raisonnablement sûre et constitue un excellent moyen d’obtenir une belle paire de sourcils.

Combien de temps dure le microblading et combien de fois faut-il prendre des rendez-vous de suivi ?

La plupart des techniciens vous diront que le microblading peut durer entre un et trois ans et vous recommanderont une retouche au bout de 18 mois, voire plus tôt si nécessaire. La quantité de décoloration qui se produit dépend de votre type de peau et de votre mode de vie. Par exemple, si vous avez un mode de vie en plein air, passer beaucoup de temps au soleil peut décolorer le pigment.

Mon microblading va-t-il s’estomper complètement ?

Vos sourcils vont progressivement s’estomper avec le temps, la plupart des techniciens notant que la couleur s’estompe d’environ 50 % en un an ou plus. Cela dit, certains clients ne voient les résultats que pendant quelques mois, tandis que d’autres les voient durer quelques années. La façon dont vos plaies de microblading guérissent et la durée des résultats dépendent entièrement de votre corps.

Le microblading empêchera-t-il la croissance naturelle de mes poils de sourcils ?

Le microblading n’a généralement pas d’effet sur la croissance naturelle de vos poils. La procédure n’empêche pas la perte progressive des cheveux et ne favorise pas non plus la croissance de nouveaux cheveux.

Aurai-je encore besoin de faire modeler, épiler ou teindre mes sourcils naturels ?

Les poils de vos sourcils naturels continueront à pousser en dehors de la zone pigmentée appliquée par le microblading. Cela signifie que vous aurez toujours besoin d’épiler les poils perdus occasionnels (en fonction de votre propre pousse de poils). Si vous avez des sourcils plutôt brillants et touffus, vous devrez peut-être les faire tailler de temps en temps, heureusement, le microblading vous aura fourni la forme parfaite et la ligne de sourcils à suivre.
Si vous avez des poils de sourcils naturellement clairs et que le pigment de votre microblading est nettement plus foncé, vous devrez peut-être teindre ces poils tous les quelques mois. Il est conseillé d’en parler à votre technicien, car il se peut qu’il ne vous le recommande pas peu de temps après l’intervention, car la teinture des sourcils peut irriter la zone microbillée.

En quoi le microblading est-il différent du tatouage des sourcils ?

Pour le tatouage des sourcils, une machine de tatouage cosmétique est utilisée pour implanter un pigment dans votre peau à l’aide de plusieurs petites aiguilles. La différence avec une machine à tatouer ordinaire est que le pigment est implanté beaucoup plus près de la surface de la peau.
Le microblading est un procédé légèrement différent qui utilise un outil manuel appelé stylo microblading au lieu d’une machine motorisée pour implanter le pigment dans la peau. La différence avec le microblading est que la technique permet d’obtenir des traits semblables à ceux d’un cheveu pour créer l’illusion de poils réels, alors que les tatouages de sourcils ressemblent davantage à des blocs dans leur résultat final, donnant l’impression que le sourcil a été coloré avec un crayon ou une poudre pour sourcils.
Le technicien qui effectue le microblading dessine méticuleusement chaque trait de poil en suivant la direction et la longueur des poils existants. Le microblading implante le pigment plus près de la peau pour créer l’apparence de poils fins réalistes, ce qui donne un aspect plus naturel que les tatouages de sourcils. Cependant, les tatouages de sourcils peuvent durer plus longtemps car le pigment est plus solidement dessiné dans la peau, et inséré dans les couches plus profondes.

Que se passe-t-il si je ne suis pas satisfait de mon microblading ?

Comme pour toutes les procédures cosmétiques ayant des effets permanents ou semi-permanents, vous ne devez pas prendre à la légère la décision de recourir au microblading. Il est recommandé de faire vos recherches, de comparer les devis, les pratiques d’hygiène et le professionnalisme des différents techniciens, et de comparer également leur travail sur des clients précédents avant d’en choisir un. Si vous n’êtes pas satisfait des résultats de votre microblading, vous devez en déterminer la raison. Sont-ils déjà en train de s’estomper ? Y a-t-il une infection ? La forme ne vous plaît pas ? La réponse à ces questions déterminera la marche à suivre. Si une infection est présente, une visite chez le médecin s’impose. Si la source de votre mécontentement est d’ordre esthétique, quelques options s’offrent à vous. Si le problème s’estompe, un suivi peut suffire pour obtenir les résultats souhaités.
Si c’est la forme et la symétrie qui vous causent des soucis, malheureusement, le pigment sera déjà fixé dans votre peau, rendant les résultats semi-permanents. Si vous n’êtes pas satisfait de la technique du technicien ou du fait qu’il n’a pas écouté ce que vous souhaitiez pour vos sourcils, un autre technicien peut être en mesure de corriger certains problèmes. Voir https://www.belle-fontaine.ch/fr/traitement/microbalding/ pour en savoir plus

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code